Réunion en présentielle du comité Régional dans la Ville de Mexico.

Réunion en présentielle du comité Régional dans la Ville de Mexico.

Du 21 au 26 février, frères, laïques et laïcs membres du Comité Régional du Arco Norte ont eu l’opportunité de se réunir de façon présentielle dans la Quinta Soledad de la Ville de Mexico, après deux années de faire le travail de façon virtuelle. Sans doute, être ensemble personnellement a donné le courage nécessaire pour les jours de travail qu’on a eu, pour l’intégration du Comité, la révision et organisation du travail fait et les pas suivants pour continuer la vision de « marcher comme Famille Globale » de l’institut.

 

 

Haut, izq a der: Ana Laura Rubio (México Central/Asistente), Iván Chacón (México Central/Cultura Vocacional), Claudia Rojas (Norandina/Formación de laicos), H. Gregorio Linacero (Gobierno General), Albert Rivera (USA/Hermanos Hoy), Irma Zamarripa (México Occidental/Educación), Jessica Urquiza (México Central/Comunicación) y Hno. Rodrigo Espinosa, (Secretario Ejecutivo/México Central)

Bas, izq a der: Hno. Laurentino Albalá (Norandina/Economato), Hno. Juan Antonio Sandoval (América Central/ Espiritualidad), Socorro Álvarez (México Central/Corazón Solidario) y Hno. Daniel Martín (América Central/Evangelización)

 

Le jour de l’arrivée, nous avons eu la présence du Fr. Luis Felipe González, Provincial de la Province siège de Mexique Central, qui a remercié la disponibilité de chaque personne présente à voyager pour cette rencontre tant importante pour la Région et les a souhaité la bienvenue à leur maison. Le lendemain matin, la session a commencé avec un message virtuel des HH. Joao Carlos do Prado y Ken McDonald, ainsi que du Coordinateur de la Région Fr. Hipolito Pérez (Amérique Centrale), qui les ont invités à s’illuminer des appels du Chapitre Général pour guider les actions régionales à définir toujours avec l’approche de la mission, pour arriver aux filles, enfants et jeunes dans les marges du monde, comme Famille Globale. Le reste de la journée, les assistantes et assistants se sont reconnus pas seulement come Maristes, sinon comme personnes avec de envies et histoires de vie que, ensemble avec leurs expériences dans leurs Provinces, auront à faire synergie pour définir la marche continue de la Région.

 

Pendant la semaine, ont été faites réflexions et révisions exhaustives du travail réalisé à partir du Forum Régional d’octobre 2020 pour visualiser comment ont donné réponse au XXII Chapitre Général et générer les stratégies opportunes pour le faire une réalité. Aussi se sont partagés les réussites et défis de chaque équipe régionale, on a discerné sur leur organisation et ont été faites des adaptations importantes aux linéament de la région, depuis l’Assemblée jusqu’aux Coordinations.

Avec la question “Comment est la Région que nous rêvons ? », il y a eu beaucoup de réflexion sur la réalité, pas seulement de la région, sinon de chaque une des Provinces et Unité Administrative qui la forment et comment cette richesse multiculturelle avec trois langues différentes sont une force, mais au même temps un défi, pour avoir une Planification Stratégique adéquate et claire jusqu’à 2026. Les prochains pas se feront dans l’Assemblée Générale à Rome, où le Fr. Rodrigue, en tant que Secrétaire Exécutif, présentera les fruits de la réunion devant le Conseil Régional, intégré par les Provinciaux et Supérieurs de District de toutes les unités administratives du Arco Norte

 

Pendant la semaine, le CRAN a été invité à la Communauté Mariste de Acoxpa dans la Ville de Mexico dirigé par le Fr. Juan Montúfar, et on a visité l’état de Puebla pour un moment de détente et union, dans un des lieux plus riches d’histoire, art et culture au Mexique.

Formateurs laïcs del Arco Norte closent les activités de 2021

Formateurs laïcs del Arco Norte closent les activités de 2021

Le 2 décembre dernier, s’est réuni l’équipe Régionale des animateurs laïcs del Arco Norte pour clore les activités de 2021. Nonobstant, le défi de deux années de pandémie, quarantaines et isolement, ce groupe de Maristes de Champagnat avec joie, espérance et créativité, a réussi à partager les processus laïcs qui développent dans ses provinces et le nouveau district de Canada. Ils ont réalisé aussi l’analyse FODA pour la pastorale laïque de la région et défini les noyaux où se centreront les efforts des prochaines années : Organisation, Communion, Formation et Vocation, qu’accompagneront le développement du Forum Vocationnel Laïc.

A côté de ses succès, la richesse plus grande qui nous laisse cette période c’est une famille Mariste Arco Norte avec de visages concrets, où chacun se sent un pont entre sa province et notre région. La rencontre a été accompagné par le F. Hipólito Pérez, Provincial d’Amérique Centrale et coordonnateur del Arco Norte, qui avec ses paroles a invité aux laïcs á réfléchir à trois attitudes : remerciements, accueil, création. On a composé aussi la prière communautaire en ayant comme base les figures de l’étable.

Un toast virtuel réalisé par Claudia Rojas C., coordonnatrice des Laïc pour Arco Norte, clore ce beau et émotif moment. Un remerciement particulier au secrétaire de laïcs, aux Frères Provinciales de chaque une des provinces et district pour faciliter la participation de ses Maristes de Champagnat, mais surtout, à Jésus, à Marie Bonne Mère et à Champagnat qui continuent à marcher avec nous.

Formation de Laïcs de Arco Norte.

 

Les bonnes pratiques en Éducation Religieuse Rencontre Régionale

Les bonnes pratiques en Éducation Religieuse Rencontre Régionale

Le samedi passé 16 octobre il y eu la Rencontre Régionale de Bonnes
Pratiques en Education Religieuse, organisée par l’équipe
d'Evangélisation de Maristes Arc-Nord, dans laquelle se sont
connectés de professeurs d’éducation dans la foi, religion et
catéchistes des provinces des Etats Unis, Mexique Central et
Occidental, Amérique Centrale, Nordandina et Canada.
L’objectif de cette rencontre était de créer de liens entre toutes et tous
les Maristes de l'Arc-Nord, avec le thème de la catéchèse et de
l’éducation religieuse à l’école, ainsi comment aider l’équipe de
catéchistes et éducateurs de la foi á améliorer et animer, en
communauté, l’expérience et mission d’accompagner la foi des
enfants, adolescents et jeunes.
Dans la rencontre, il y a eu différentes présentations de bonnes
pratiques que, tout au long de la région, les enseignants ont porté en
classe :
Alberto Rodríguez, des EUA, a parlé sur l’outil appelé Edpuzzle, une
aide pour les professeurs dans les thèmes de religion. Edpuzzle est un
outil en ligne qui permet d’éditer vidéos pour avoir une classe plus
dynamique et interactive, par les questions, création de
questionnaires ou ajouter de notes de voix, où les enseignants et
étudiants participent activement dans la leçon du jour. Sans doute,
existent infinité d’outils digitaux qui font ce type d’actions différentes
et ad-hoc a la virtualité.

Primitivo Villegas, de Mexique Occidental, a parlé du Programme de
formation d’enseignant dans l’aire Humano-Chrétienne qui a pour
objectif la gestion de la connaissance participative, multidisciplinaire et
systématique pour former les enseignants avec projet étique a qu’ils
assument la vie de façon contextualisée, réflexive et critique, avec
compassion et engagée pour mieux former les étudiantes. Ce
programme a cinq méthodologies et le dialogue est centré dans
l’expérience de vie, une communauté d’apprentissage et un schéma de
classe inversée.
Jhonny Castillo y Ana Paola Frayle de Mexique Central ils ont parlé de
L’espace virtuel de rencontre; lequel a comme objectif faire une halte
chaque jour pour avoir un moment d’intériorisation et accompagnement
sur le vécu en ce temps de confinement, ainsi comment expérimenter
une rencontre avec Dieu par le partage avec son groupe et trouver un

sens à ce qu’ils vivent, faire sentir en groupe, laisser sortir tous les sens
pour pouvoir nous centrer dans ce que Dieu nous dit et notre cœur.
Constanza Naranjo, de Norandina, a présenté Rencontres Maristes
Nationales et de Régions de l’Éducation Religieuse dans le milieu
scolaire, où se facilitent les lieux de rencontres entre étudiants des
institutions Maristes de la Colombie, avec la finalité de partager les
savoirs, expériences qui permettent d’amplifier la vision du monde, ainsi
comment les préparer pour l’exercice de la liberté religieuse et les
préparer dans sa capacité spirituelle. La méthodologie employée est
partie des exposés, forums, récits, communautés de vie et visites guidées,
ces deux dernières dans les cas présentiels.

Nohemy Cuéllar, de l'Amérique Centrale, a parlé de Genially, un software
pour créer de contenus interactifs en créant des images, infographies,
présentations, micro sites, catalogues, cartes, entre autres, les quels
peuvent être dotés avec de effets interactifs et animations pour employer
en classe avec les élèves. Elle aussi a présenté Nearpod, outil qui permet
de faire une présentation guidée par de diapositifs avec la possibilité de
se connecter à l’internet et d’incorporer de contenus et interaction avec
l’auditoire/étudiants par des activités qui permettent le travail
synchronisé o sans synchronisation. Ainsi comme de quizizz et l’emploie
de google sites pour générer un micro site pour interaction de façon plus
large avec les élèves.

Après le partage de ces bonnes pratiques, finalement Ignacio Fuentes de
Argentina, nous a invité à réfléchir sur comment ceux qui travaillent à
l’éducation de la foi, se considèrent en relation à leur situation ici et
maintenant, dans le contexte de pandémie que continue, que dit leur
cœur et pour quoi est important pour elles et pour eux, avoir un moment
et intérioriser, pour pouvoir imaginer de nouveau l’éducation dans la foi
après la pandémie. Il a partagé sentiments et dessins des étudiants, et il a
laissé claire l’importance du roll et du travail que l’équipe d’enseignants
dédié à la catéchèse fait en les accompagnant dans ses écoles.
Nous devons générer : lieux sûrs de rencontre et attention, partage
d’expériences en favorisant les expressions, catharsis émotionnel et
apprentissage, moments d’écouter le cœur et les expériences spirituelles,
lieux animés de joie qui laissent la place á l’humour et jeux, a partagé
Juan Ignacio.

Pour finir, le F. Daniel Martín, coordinateur de l’équipe régional
d’Evangélisation, a remercié la participation d’environ 120 personnes
pendant la rencontre, avec les expositeurs et l’assistance, ainsi comme les
intégrants des équipes régionales. Nous portons beaucoup de travail
que nous pouvons réaliser ensemble, nous devons revoir l’image e
importance de Dieu après la pandémie et rêver avec la formation de
thèmes communs pour nos communautés, dans le dialogue sur
l’intelligence spirituel et émotionnelle.

Canada est devenu un « Jeune » District Mariste

Canada est devenu un « Jeune » District Mariste

« La vie est en avant! » Tel est le titre que l’on pourrait mettre en exergue pour introduire l’Assemblée du Canada qui s’est tenue du 30 juillet au 1er août. En effet, le 1er août 2021 est une date charnière pour les Maristes du Canda, laïcs et frères. La Province du Canada devenait « District du Canada », alors que l’AMDL (Association Mariste des Laïcs) devenait l’AMCC (Association des Maristes de Champagnat du Canada), entité regroupant frères et laïcs dans la poursuite d’un idéal commun.

Le passage de « Province » à « District » est, au niveau de l’Institut, une sorte de ‘nouveauté’ : on est plus habitué à vivre le contraire – passage de District à Province – ou regroupement de deux ou trois Provinces en une seule. Aussi, le Conseil général avait donc prévu une structure canonique adaptée à l’Amérique du Nord : le District du Canada est donc rattaché aux deux Provinces du Mexique (Central et Occidental) et à la Province des États-Unis, laquelle assure le lien canonique : ces trois Provinciaux, avec le Supérieur du District, forment le « Conseil de gouvernance ». C’est donc à ce titre que les trois Provinciaux – Daniel O’Riordan (USA), Luis Felipe Gonzalez (MC), Louis Enrique Rodriguez Santana (MO) – ont participé aux rencontres de toute la fin de semaine. Le F. Ernesto Sánchez, Supérieur général, et le F. João Carlos do Prado se sont joints à la session du samedi matin.

Ce ne sont pas des événements « banals » : ils impliquent non seulement des changements de statuts, mais une invitation à un nouveau départ. Aussi convenait-il de les vivre dans un esprit de continuité et d’ouverture face à l’avenir. Deux personnes – Félix Roldan (un frère) et Pedro Chimeno (un laïc) étaient responsables de l’organisation de la fin de semaine. Ils se sont entourés d’une équipe de frères et de laïcs, jeunes et moins jeunes, pour élaborer un programme où l’on retrouvait information, bien sûr, mais aussi réflexion, échanges et pistes d’action. Et même si les mesures sanitaires imposées par la COVID-19 s’assouplissent, il a fallu vivre cette rencontre via Zoom : les organisateurs et les participants ont su s’y adapter bellement. Comme on pourra le constater, l’Assemblée comptait 4 blocs de 2 heures chacun.

 

Vendredi, 30 juillet – 1er bloc : « Oser »

L’ouverture de l’Assemblée du nouveau « District du Canada » s’est faite conjointement par le frère Gérard Bachand, Provincial sortant, et M. Jacques Boudrias, Président de l’Association des Laïcs.  Le frère Gérard en a profité pour rappeler le chemin parcouru depuis les premiers « Forums » dans les années ‘90 réunissant frères et laïcs de l’ancienne Province d’Iberville jusqu’au carrefour où nous sommes rendus, où laïcs et frères se retrouvent « autour de la même table ».

Il y eu ensuite projection d’un diaporama de présentation des grandes étapes de la vie du frère Gérard qui a animé la Province au cours des 7 dernières années, et a assuré le passage de Province à District dans le contexte de la pandémie, avec tout ce que cela supposait de travail, de consultation, de réunions virtuelles. L’hommage était touchant, et surtout bien mérité ! Bravo et merci, Gérard !

Puis une équipe de jeunes maristes, à l’aide d’une vidéo « Oser », nous ont interrogés : « Pourquoi je participe à l’Assemblée ? Quelle contribution je veux apporter pour assurer le succès de la démarche que nous entreprenons ». Puis en ateliers, chacun a pu partager ses attentes et la contribution qu’il est entend apporter.

 

Samedi, 31 juillet – 2e bloc : « Oser donner naissance »

La session s’est ouverte avec l’intervention du frère Ernesto, Supérieur général. S’inspirant du thème du jour, il nous a invités, frères et laïques, « à lire la réalité d’aujourd’hui avec le regard de Dieu, à être des phares d’espérance et de rêver le rêve de Dieu pour nous, dans notre contexte ici, au Canada ».

Suite à ce mot d’encouragement du F. Ernesto, on présenta une première vidéo « Qui est l’ado de 2021 ». Suite au tableau tracé par des jeunes adultes, les participants prirent un temps de réflexion personnelle à la lumière de la vision des jeunes et ils furent invités à résumer en un mot, un slogan, une image qu’ils auraient le goût de partager avec ces jeunes et de le présenter à caméra dans un partage global. Par la suite, on projeta une deuxième vidéo où les jeunes nous donnaient leur vision du futur. En petits groupes, nous avons été invités à réfléchir sur des pistes d’adaptation à notre réalité; les idées ont été recueillies et serviront à alimenter des réflexions futures.

 

Samedi, 31 juillet (p.m.) – 3e bloc : AMCC – Assemblée générale

Comme pour toute Assemblée générale, ce fut une partie plus technique.

Il y eut d’abord un moment de réflexion et d’intériorité pour vivre cette nouvelle étape d’unité laïcs, laïques et frères sous le chapiteau de l’Association des Maristes de Champagnat du Canada.

Dans un premier temps, le mot du président – un laïc – dressait un bref historique, à l’aide d’un diaporama du chemin parcouru pour en arriver à cette nouvelle entité où c’est ensemble que nous serons appelés à témoigner des valeurs léguées par Marcellin. Puis on passa aux différents points de l’ordre du jour : élection d’un président et d’un secrétaire d’assemblée – rappel des responsabilités imparties aux membres du CA, présentation des candidats et élection. Les 7 membres élus sont : MM. Jacques Boudrias, Fernando Castro, Michel Beaulac, Mmes Claudine Cholette, Jessica Bonneau, FF. René Mailloux, Gilles Hogue. Ensemble, ils se partageront les différentes responsabilités du CA lors de leur première rencontre, le 12 août prochain.

 

Dimanche, 1 août – 4e bloc : « Oser cheminer ensemble »

Avant d’entrer dans la célébration de cette dernière étape, le F. João Carlos do Prado, Conseiller-lien de l’Arco Norte, et le F. Dan O’Riordan, provincial des États-Unis, ont réitéré aux frères et aux laïcs du District leur soutien et leur implication dans la nouvelle réalité que nous sommes appelés à vivre.

Tout le reste de l’Assemblée du District fut un long moment de célébration présidée par Mgr Alain Faubert, évêque auxiliaire du diocèse de Montréal et mariste impliqué depuis toujours. S’inspirant du texte de l’évangile où Jésus invite ses disciples à « passer sur l’autre rive », sur une terre païenne (Lc 8, 22ss), il invita la famille mariste à « oser aller à la rencontre de notre monde d’aujourd’hui, différent de celui que nous avons connu certes, afin de répondre aux besoins émergents de notre temps ».

Puis vint la conclusion de toute cette Assemblée avec la passation des « pouvoirs ». Par un geste hautement symbolique – en lien avec le chant de Robert Lebel dont les paroles se prêtent fort bien à une telle circonstance : « Comme Lui, savoir dresser la table, comme Lui, nouer le tablier, se lever chaque jour et servir par amour, comme Lui! », le F. Gérard Bachand retira son tablier pour le passer au cou du F. Gaston Robert, supérieur du nouveau District. Celui-ci s’adressa alors à l’assemblée. S’inspirant du psaume 126 si cher à Marcellin : « Si le Seigneur ne bâtit la maison… », il nous invita entrer ensemble avec confiance dans cette nouvelle aventure qui s’ouvre à nous. Il en profita pour faire connaître le Conseil qui l’appuiera dans sa mission d’animation et d’accompagnement : les FF. Bernard Beaudin, Félix Roldan, Jacques Bélisle et Gilles Lacasse; le F. Roger Guertin assurera l’économat du District. Et il concluait : « Marie, garde-nous ensemble, frères et laïcs, unis dans un même élan, pour que vive le charisme mariste, selon l’esprit de fondation. »

Et Mgr Alain Faubert de conclure cette Assemblée de trois jours par la bénédiction finale et l’envoi à la mission.

Fr. Gilles Hogue

Source: champagnat.org

 

 

 

XVIIIE Chapitre Provincial du Mexique Central: « Même mission, nouveaux et grands défis! »

XVIIIE Chapitre Provincial du Mexique Central: « Même mission, nouveaux et grands défis! »

Sous le thème : « Même mission, nouveaux et grands défis! », la Province du Mexique Central a tenu, du 22 au 24 juillet, son XVIIIe Chapitre provincial. Au cours de ce Chapitre, le F. Luis Felipe González a initié son service comme Provincial et on a élu les membres du Conseil provincial pour le prochain triennat : les Frères Juan Carlos Robles Gil, communauté d’Irapuato; Juan Jesús Franco, communauté Pachuca; Hugo Émerson Jiménez, communauté CUM CDMX; Luis Felipe Gonzáles, Provincial; Juan Montúfar, communauté Acoxpa CDMX; Rodrigo Espinosa, communauté Querétaro et Marco Soto, communauté Ixtaltepec.

En plus des Frères capitulaires, ont été présents le F. Ernesto Sánchez (Supérieur général), le F. João Carlos do Prado (Conseiller général), ainsi que les Provinciaux entrant et sortant du Mexique Occidental, les Frères Luis Enrique et Miguel Ángel Santos. Et également 6 laïcs/ques maristes du Mexique Central.

Au cours de la première journée, le 22 juillet, le F. Luis Felipe González a pris sa charge comme Provincial et a remercié le F. José Sánchez pour le service rendu durant ses deux triennats. De son côté, le F. José Sánchez (Pepe) a présenté le travail réalisé au cours des derniers trois ans. Il a souligné les progrès de la mission dans les œuvres, la structure organisationnelle de la Province, le thème du gouvernement, de la gestion et de l’administration. Lors de son intervention, le F. Ernesto Sánchez a remercié le F. Pepe pour son service : « Nous retenons la façon de Pepe d’ouvrir le chemin dans une période d’incertitude; il a su faire équipe, animer, organiser et stimuler… Merci, Pepe! »

Durant la deuxième journée, nous avons étudié les propositions des différentes commissions de travail:

  • Vie et mission maristes: frères, laïcs et formation
  • Mission mariste: éducation et évangélisation
  • Gestion, animation, gouvernement
  • Affaires économiques

Après avoir terminé l’approbation des lignes d’action, les frères ont remercié les laïcs/ques pour leur participation durant ces deux jours de travail.

Le samedi, 24 juillet, les Frères ont poursuivi avec l’étude et l’approbation des Normes de la Province. Puis, on a procédé à l’élection des membres du prochain Conseil Provincial.

Avant de terminer le Chapitre, le F. Ernesto a présenté son message : « Je viens de vivre une très belle expérience de fraternité, dans une ambiance de dialogue et d’harmonie qui a été vécu durant ces jours. Les lignes d’action proposées touchent les points-clés de la mission élargie que l’on retrouve dans cette Province… Mettons notre énergie dans ce qui génère la vie et l’avenir, en unité avec les laïques et les laïcs, surtout au service des plus démunis. C’est ce que Dieu nous demande de faire, et c’est ce qui nous devons faire ».

De son côté, le F. Luis Enrique, Provincial entrant du Mexique Occidental, a souligné que « ce qu’il y a de plus important pour nous, c’est de reconnaître ce qui s’en vient, ce qui est bon pour que nous puissions continuer à marcher ensemble. Ce que nous voulons, Luis Felipe et moi, c’est de créer un Mexique Mariste. Nous sommes deux Provinces, mais dans un seul Mexique Mariste, avec une même mission et de nouveaux et grands défis ».

Et après avoir planté un arbre qui symbolisait les défis et les rêves du nouveau Conseil, le F. Luis Felipe González, nouveau Provincial du Mexique Central a exprimé : « Que cet arbre soit l’expression des engagements et des actions que nous avons exprimés durant ce Chapitre ».

Photos / Video

Source: champagnat.org