XVIe Chapitre Provincial d’Amérique Centrale

XVIe Chapitre Provincial d’Amérique Centrale

Sous le thème « Renouvelle l’Espérance », la Province d’Amérique Centrale a tenu son XVIe Chapitre provincial, du 12 au 24 juin. Durant le Chapitre, le Frère provincial, Hipólito Pérez Gómez, a entrepris son deuxième mandat de trois ans. De même, lors de la réunion capitulaire, on a élu les Frères membres du nouveau Conseil provincial : José Antonio Alonso, Juan Carlos Bolaňos, Nicéforo Garrán, Daniel Martín, Manuel Matilla et Gerardo Mungía.

L’événement, tenu de façon virtuelle, a réuni 36 Frères et plus de 100 Laïcs Maristes d’Amérique Centrale et de la Caraïbe (Guatemala, El Salvador, Honduras, Nicaragua, Costa Rica, Puerto Rico et Cuba). De Rome, les Frères João Carlos do Prado et Ken McDonald, Conseillers-liens de la Province, ont accompagné l’événement. Y ont également participé, en certains moments, les Frères Ernesto Sánchez, Supérieur général, et Luis Carlos Gutiérrez, Vicaire général.

Grâce à une vidéo-message, le jour d’ouverture, le F. Ernesto a salué tous les frères et les laïcs de la Province, et il a remercié le F. Hipólito pour sa disponibilité pour continuer sa mission.

Au cours de la tenue du Chapitre, prévu initialement pour décembre 2020, le Provincial a souligné les trois priorités de la Province :

Générer la vie, comme Maristes de Champagnat, dans des communautés charismatiques, en étant attentifs à la spiritualité et à la promotion vocationnelle.

Promouvoir une gestion professionnelle, charismatique et innovatrice, qui soit en harmonie et qui réponde aux défis actuels.

Nous sommes conscients, et nous voulons être attentifs aux réalités émergentes des enfants et des jeunes, aux cris des sociétés et à l’attention et au soin des enfants, des adolescent(e)s et des jeunes les plus vulnérables.

Au cours des 10 jours de travail, les frères ont abordé des thèmes en lien avec les devoirs et les défis de la Province, de même que l’impact de la pandémie dans les milieux d’éducation, de la solidarité, de la catéchèse, de la pastorale juvénile et vocationnelle. On a aussi souligné les moyens pris pour accompagner les associations et aider les familles touchées par la conjoncture de la pandémie; on a parlé du développement et de la révision des structures légales davantage en lien avec la réalité actuelle dans les pays. Les frères ont aussi réfléchi sur la façon de promouvoir davantage la vitalité et la fécondité de la vie et de la mission maristes en Amérique Centrale, à Cuba et à Puerto Rico. On a ainsi abordé les attentes et les rêves de la Province face aux priorités, en tenant compte des thèmes des Maristes de Champagnat, de la gestion et du leadership, et des réalités émergentes.

Faisant partie de l’agenda, on a aussi traité de la vie et de la mission maristes au Honduras, et on a demandé au Chapitre des suggestions et des orientations pour poursuivre le processus déjà enclenché. À ce sujet, le F. João Carlos, Conseiller général, a invité la Province à se charger de la mission même au Honduras. On a aussi abordé la situation économique de l’Association Mariste du Guatemala, pays où se trouvent les maisons de formation, la maison des Frères Anciens et les bureaux de l’animation de la Province.

Lors de la clôture, le Provincial a remercié tous les participants pour le travail en équipe et, rappelant le centième anniversaire de présence mariste en Amérique Centrale qui approche, il a souligné que « se dessine à l’horizon la célébration des cent ans de présence mariste dans nos pays, avec l’arrivée des frères missionnaires colombiens, en janvier 1923, à San Salvador ». Et il ajouta : « Maristes de Champagnat, je le redis une fois encore, c’est notre moment, c’est tout le temps que nous avons dans nos mains pour bâtir l’avenir… toujours dans la confiance que Dieu chemine à nos côtés ».

Pour sa part, le Supérieur général s’est joint aux personnes présentes pour remercier les frères membres du Conseil provincial antérieur; il dit : « De nouveau, merci Hipólito. Et nous sommes avec toi sur cette route. C’est certain que tu n’es pas seul puisqu’un Conseil a aussi été élu. Également, merci et félicitations au nouveau Conseil provincial qui accepte ce service pour la Province et l’Institut. Mille mercis! Je crois que vous serez d’un grand appui pour Hipólito, de même que pour les autres équipes d’animation, pour la frères et les laïcs de la Province ».

De son côté, le F. Luis Carlos a exprimé : « Frères et amis, tous les Maristes de Champagnat, remplissons nos ‘sacs à dos’ d’espérance et de joie, soyons des Samaritains actifs sur les chemins de la vie, avec nos populations centroaméricaines et caribéennes. Continuons à servir, plus et mieux en éduquant, plus et mieux en évangélisant, plus et mieux envers tous, et spécialement envers les plus faibles et les plus fragiles de nos sociétés. Que nos recherches aient toujours la passion de Dieu dans nos cœurs ».

De même, le F. João a salué et remercié les personnes présentes et a rappelé que, durant cette démarche, « Dieu nous a lancé les défis et des projets. La pandémie a été un grand défi pour nous tous, les technologies ont été d’un grand secours et elles nous ont permis de réaliser ce Chapitre et d’arriver là où nous sommes, grâce, je crois, grâce à une réflexion, à un approfondissement et à des défis. » Avant de conclure, le F. João a parlé des défis de toute la Province et a dit que les frères et les laïcs doivent assumer « dans leur esprit et dans leur cœur » l’avenir que Dieu leur ouvre, à eux tous.

Par ailleurs, le F. Ken a aussi salué les frères et les laïcs de la Province : « Grand merci pour tout le travail réalisé durant cette assemblée et ce Chapitre provincial. Félicitations à Hipólito et au nouveau Conseil ».

À la fin de la célébration, le F. Hipólito a remercié le Conseil sortant, formé des frères Carlos Vélez, Juan Antonio, Gregorio et Jorge Sánchez. Et il a souhaité la bienvenue aux nouveaux membres du Conseil provincial. « Ensemble, nous nous efforcerons de donner le meilleur de nous-mêmes dans ce service qui nous est confié. Nous comptons sur tout l’appui fraternel et les prières de la Province » a-t-il conclu.

Source: Champagnat.org

Conférence américaine des provinciaux 2021: Leadership en temps d’incertitude

Conférence américaine des provinciaux 2021: Leadership en temps d’incertitude

Le 12 avril, s’est tenue la Conférence américaine des provinciaux (CAP) sur le thème Le leadership en temps d’incertitude. A cette occasion, le Supérieur général, Fr. Ernesto Sánchez, del Vicario-General, Hno. Luis Carlos Gutiérrez, de quatre conseillers généraux, Hnos. Oscar Martín Vicario, Sylvain Ramandimbiarisoa, Ken McDonald, des secrétaires exécutifs de la région Amérique du Sud et de la région de l’Arc Nord, Hnos. Alberto Aparicio et Rodrigo Espinosa Larracoechea, respectivement, et les provinciaux sortants et entrants des 10 provinces maristes du continent américain.

« Je salue l’initiative d’être ensemble, surtout sur le thème du leadership en période d’incertitude. » a commencé le F. Ernesto, Supérieur général. La rencontre s’est poursuivie par le partage et des expériences vécues dans le contexte pandémique entre les actuels Provinciaux des deux régions : Amérique du Sud et Arco Norte. « Aujourd’hui, nous sommes appelés à être les témoins de l’espoir de jours meilleurs. Comme l’a dit le pape François dans son homélie pascale : retournez en Galilée, là nous nous retrouverons et nous recommencerons. Cette invitation est aussi pour nous, une demande que nous reprenions nos projets pour recommencer », a-t-il rappelé.

El Hno. Inacio Etges, coordinateur du Conseil permanent de la PAC et de la région Amérique du Sud, a commenté l’importance de maintenir un dialogue ouvert et fraternel entre les Provinces: «En tant que dirigeants aujourd’hui, nous sommes des prophètes d’espérance».

La réunion a eu trois moments. La première partie était une approche explicative du moment actuel de leadership dans ces espaces maristes. Après l’ouverture, le Secrétaire Exécutif de la Région Amérique du Sud, Fr. Alberto Aparicio, a suivi la conférence, présentant l’état actuel des réseaux dirigés par les deux régions: Red Corazón Solidario et Red de Espiritualidad.

Leadership en période d’incertitude
Dans la deuxième étape de la réunion, le Vicaire général, Fr. Luis Carlos Gutiérrez, a donné une réflexion sur les responsabilités et les défis que les Provinciaux actuels doivent avoir comme horizon dans leurs activités quotidiennes dans chaque espace mariste. « Le moment présent nous demande un leadership dans la clé de l’espoir, confiant, audacieux et fraternel, en collaboration et non isolé, qui assume l’avenir avec confiance et à petits pas fermes », at-il dit. «Soyons des leaders qui écoutent, comprennent et proposent ce qui est nécessaire en période d’incertitude», a-t-il conclu.

Division en groupes pour les réflexions
La troisième et dernière étape de la réunion a consisté à diviser les groupes par langue pour un bref dialogue sur les réflexions présentées. Les animateurs provinciaux ont partagé entre eux les principales peurs et comment y faire face pour l’avenir, là où la réalité coïncidait avec le fait que le continent américain a de nombreuses similitudes et richesses qui peuvent être utilisées ensemble pour suivre le chemin de la mission mariste. La prochaine conférence aura lieu le 8 septembre.

Nous remercions Júlia Córdova, Région Amérique du Sud, pour les informations nécessaires à la préparation de cette note.

RÉUNION DU CONSEIL RÉGIONAL DE L’ARCO NORTE

RÉUNION DU CONSEIL RÉGIONAL DE L’ARCO NORTE

+ J.M.J.CH. 22 février 2021

Inspiré et encouragé par le message de Carême du Pape François, le Conseil régional de l’Arco Norte s’est réuni par vidéoconférence le 22 février pour continuer à marcher avec espoir, dans « un nouveau présent, un avenir meilleur », dans la construction de l’Arco Norte mariste.

En este encuentro la “familia se agrandó” con la participación de numerosos participantes. Les Frères Provinciaux de la Région : HH. Gérard Bachand (Canada), Patrick McNamara (États-Unis), José Sánchez (Mexique Central), César Augusto Rojas (Norandina), Miguel Ángel Santos (Mexique Occidental), Tomás Briongos (Compostelle – Honduras) et Hipólito Pérez (Amérique Centrale).

Nous avons eu la joie de partager avec les quatre nouveaux frères provinciaux, récemment nommés dans la région : Les frères Orlando Escobar (Norandina), Luis Enrique Rodríguez (Mexique Occidental), Luis Felipe González (Mexique Central) et Dan O’Riordan (États-Unis). Ce fut une merveilleuse occasion de leur réserver un accueil des plus fraternels et cordial, tout en favorisant un processus de transition serein au sein de la direction régionale.

Les frères João Carlos do Prado et Ken McDonald, les Conseillers généraux de liaison de la région, nous ont accompagnés comme d’habitude.

Le Fr. Rodrigo Espinosa, en sa qualité de secrétaire exécutif, a convoqué la réunion, établi l’ordre du jour et mené à bien la session, de manière fructueuse et responsable.

Les aspects les plus importants développés ont été :

  • Un temps pour partager le parcours provincial avec les lignes directrices suivantes : Comment je me sens aujourd’hui ? Un signe d’espoir et une situation particulière dans ma province
  • Approbation des documents : règlement de la PAC, SWOT actualisé, plan de l’équipe des Frères aujourd’hui et Organismes et fonctions de la Région.
  • Présentation, réflexion et approbation du nouveau logo régional, avec la participation de Jessica Urquiza comme coordinatrice de l’équipe de communication. Nous félicitons et remercions tous les membres de cette équipe pour leur engagement et leur créativité dans cette initiative.
  • Suivi et information sur les processus dans lesquels la région est impliquée : Province du Canada, communauté La Valla 200 Montagne (Holguín-Cuba), Noviciat interprovincial de La Valla (Medellín, Colombie) et Vie et Mission maristes au Honduras.
  • Informations de la Commission internationale des missions.
  • Organisation de la réunion de la Conférence américaine des Provinciaux 2021.

« Puissions-nous vivre ce temps de Carême avec espérance, étant artisans et témoins de cette nouvelle réalité pour la vie et la mission maristes dans la Région, dans laquelle Dieu fait toutes choses nouvelles »

(cf. Message de Carême 2021, Pape François).

Frère
Hipólito Pérez, fms
Coordinateur de l’Arco Norte
Provincial d’Amérique centrale

Répertoire des scolastiques régionaux

Répertoire des scolastiques régionaux

Chers maristes de Champagnat!
Salutations de New York!

Je vous écris à nouveau pour partager avec vous des informations sur les jeunes en formation initiale de toute la région. Je vous présente avec plaisir quelques scolastiques de la province de Norandina.

En tant que maristes de Champagnat, nous remercions Dieu et célébrons qu’il y ait des jeunes qui répondent à son appel à être frères..

J’espère que vous apprécierez la lecture des profils! Je vous demande également de prier pour eux alors qu’ils continuent à discerner leur appel à être Frères Maristes.Puisse Jésus, Marie, Notre Bonne Mère, et Marcellin continuer à illuminer et à bénir notre chemin en tant que famille mariste!

Cliquez ici pour rencontrer les scolastiques.

Fraternellement,

Hno. Albert Rivera, fms

Équipe régionale Arco Norte


Rencontre des postulants de la région, pour la célébration de María de Guadalupe

Rencontre des postulants de la région, pour la célébration de María de Guadalupe

Le 13 décembre, les postulants maristes de la région d’Arco Norte se sont rencontrés par Skype pour vivre une rencontre fraternelle et renforcer notre expérience de famille mondiale. Après quelques brèves présentations, nous avons eu une prière en anglais et en espagnol, centrée sur l’image de Notre-Dame de Guadalupe. Le chant était un bon élément et cela nous a aidés dans notre ouverture.

Ensuite, nous avons eu le temps de partager ce que nous avons le plus apprécié pendant notre séjour dans le postulat. Certains aspects qui ont été appréciés étaient la vie communautaire, les retraites du week-end, le travail manuel, les moments de prière et de réflexion individuelles et communautaires. De plus, certains ont profité de ce temps pour apprendre à cuisiner et développer d’autres talents. Tous étaient des aspects précieux que nous avons ressentis au cours de cette étape de la formation.

Après le premier tour de partage, Fr. Javier a conduit les postulantes dans une brève pause dansante. Tout le monde a appris la routine pour la première fois, et il y a eu beaucoup de rires en copiant Javier.

Dans le deuxième tour, nous nous concentrons sur les défis du postulat. Il a été partagé que la pandémie du COVID-19 était une source commune de frustration qui limitait nos expériences de mission. Ils ont également commenté certaines difficultés que nous avons rencontrées dans la vie en communauté et avec le processus d’intériorisation et de réflexion. Enfin, nos compagnons nous ont demandé s’il y avait des suggestions pour améliorer le programme de formation. Plusieurs ont indiqué la possibilité d’amener plus de personnes dans l’expérience de formation, par exemple, en travaillant avec d’autres maristes de la région, en interagissant avec d’autres congrégations religieuses, et en se connectant avec des groupes de laïcs maristes.

Pour conclure notre temps ensemble, il a été demandé à chaque membre d’apporter un objet symbolisant son expérience de postulat. C’était un exercice très instructif et amusant de terminer notre temps ensemble en tant que frères.

Fraternellement,

Robert Dittus et Moisés González.

ÉQUIPE D’ANIMATEURS DE POSTULANTS ET D’ABSURDES D’ARCO NORTE


En tant que frères : « Invités à être des phares d’espérance où que nous soyons »

En tant que frères : « Invités à être des phares d’espérance où que nous soyons »

Le 31 octobre 2020, le deuxième rassemblement régional des frères du Scolasticat et les vœux temporaires de la région Arco Norte a eu lieu via Zoom. Le Supérieur Général, Fr. Ernesto Sanchez, membres de son conseil, ainsi que plusieurs formateurs de toute la région et une vingtaine de frères qui fort des vœux temporaires.

Cette réunion avait deux objectifs principaux. Premièrement, après plusieurs mois compliqués, en raison de la pandémie de Covid-19, nous voulions avoir l’occasion d’être en fraternité avec le frère Ernesto. Deuxièmement, la réunion nous a donné l’occasion de réfléchir et de commenter la présentation du frère Ernesto… ce que l’Institut nous demande comme jeunes frères, en particulier en cette période de grande incertitude.

Le frère Ernest a commencé sa présentation en rappelant le dévouement de nos frères à Bugobe, des hommes qui ont donné l’exemple de l’amour et qui sont des exemples de la fidélité et du dévouement nécessaires pour être un frère pour tous. Ensuite, reconnaissant pour leur témoignage, le frère Ernesto commença sa réflexion, à partir de sa circulaire « Maisons de lumière ». Il a commencé sa réflexion dans une perspective mariale, qu’il considère vitale pour notre identité de frères. Marie est, selon les paroles du frère Ernest, la femme qui « rayonne la lumière de Dieu ».

Tout au long de la rencontre, Frère Ernesto a continué à souligner, aux jeunes frères, la nécessité d’être des « phares de l’espérance et des foyers de lumière ». Il indique qu’il est nécessaire de créer des liens entre les soins donnés et expérimentés dans la collectivité, les soins pour notre foyer commun et les soins dans nos rencontres avec les enfants et les jeunes.

Frère Ernesto a continué à nous parler de l’importance de la prise en charge personnelle, de la nécessité de grandir personnellement et de l’invitation constante à donner de nous-mêmes, dans notre façon d’être frères, et de la conscience des défis du cycle de vie que nous vivrons. De plus, il nous a invités à réfléchir à ce qui suit :

  • – Dans le cadre de votre cheminement professionnel, il est nécessaire de tout donner. Vous ne devez pas manquer de force et chercher des raccourcis dans les processus de formation.
  • – La nécessité d’une disponibilité mondiale, d’être frères, peu importe où se trouve le ministère, même si c’est à l’extérieur de notre propre province.
  • – Le développement professionnel, spirituel et personnel est indispensable pour préparer la profession perpétuelle.
  • – Enfin, Ernesto nous a invités à rêver et à nous préparer parce que nous sommes tous invités à faire partie de cette famille mondiale en mettant nos esprits et nos cœurs dans cet effort.

La rencontre s’est conclue par une conversion informelle, où certains des frères ont partagé leurs préoccupations et leurs points de vue sur l’internationalité, les nouvelles réalités auxquelles nous sommes confrontés, l’invitation à prendre soin de tous et à être, comme Marie, des personnes qui rayonnent la lumière de Dieu, où que nous soyons.

En tant que jeunes frères de la région de l’Arco Norte, nous sommes reconnaissants pour ce temps que nous avons passé ensemble, nous remercions le Frère Ernesto pour le temps qu’il a partagé avec nous, ainsi que la présence du Frère Luis Carlos, Vicaire général, les Frères Joao Carlos do Prado, Ken McDonald, Angel Medina et Lindley Sinonosa ainsi que nos confrères formateurs.

Nous nous réjouissons à l’idée de continuer à nous rencontrer et à partager nos expériences, nos espoirs et nos doutes alors que nous marchons ensemble comme des frères.

Fraternellement.

Frère Roberto Constance, fms